Albert Mondor

Albert Mondor


Depuis le début de son adolescence, l’art des jardins, la littérature, la peinture, la sculpture et, surtout, la musique ont eu un impact positif pour Albert Mondor. Et il a décidé de consacrer sa vie à créer des aménagements paysagers. Parmi les maîtres paysagistes japonais qu’il ’admire, il y a le moine bouddhiste zen Shunmyo Masuno et Kinsaku Nakana, qui a conçu les magnifiques jardins du musée Adachi.

La peinture et la sculpture appartiennent aussi aux formes d’art qui l’inspirent énormément tant spirituellement que professionnellement. Sa mère, qui a été ballerine et a étudié l’histoire de l’art, l’a initié à la beauté des arts. Sa vie entière a pivoté autour de l’art. Son grand-père, Henri Bisson, a d’ailleurs enseigné la peinture à Jean-Paul Riopelle.

Diplômé en horticulture ornementale et bachelier en biologie végétale, Albert Mondor exerce le métier d’horticulteur/créateur de jardins depuis maintenant 30 ans. Il donne des cours et des conférences sur sa passion horticole et a publié plusieurs livres sur ce sujet.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.