Michel Rochon

Michel Rochon


Michel Rochon débute en journalisme en 1984, à la télévision du réseau TVA à CHOT-TV, dans l’Outaouais. En 1986, il se joint au réseau de télévision de Radio-Canada, pour lequel il agit à titre de journaliste et de chroniqueur scientifique et médical. Au cours des trente années qu’il passe au service du télédiffuseur d’État, il collabore successivement aux émissions Ce soir (1986-1991), Découverte (1992-2009, 2015-2016), au Téléjournal (2009-2015) et à Enquête (2016-2017). À l’émission de vulgarisation scientifique Découverte, il produit de nombreux reportages dont plusieurs ont été primés dans plusieurs concours et festivals, tant au Canada qu’à l’étranger. Il se spécialise alors dans les questions médicales, environnementales, les neurosciences, l’espace et la haute-technologie.
Il collabore également à différents médias écrits, dont La Presse, L’Actualité et Québec Science.
Au fil des ans, il occupe successivement tous les postes au conseil d’administration de l’Association des communicateurs scientifiques du Québec, dont celui de président. À plusieurs occasions, il s’est engagé à faire rayonner la Bourse Fernand-Seguin pour la relève en journalisme scientifique.

livreMichel Rochon publie en 2018 son premier essai, Le cerveau et la musique, aux Éditions MultiMondes. En 2020, il récidive avec L’amour, la haine et le cerveau.
Musique
Il est aussi pianiste et compositeur, et donne des conférences-concerts au piano sur le thème « Le cerveau et la musique ». Il s’intéresse grandement à l’improvisation et sa musique s’inspire du pianiste de jazz Keith Jarrett.
En 2011, le travail de vulgarisation scientifique de Michel Rochon et ses projets en lien avec la musique l’ont amené à prendre part au spectacle multidisciplinaire Urnos du compositeur André Hamel, produit par la Société de musique contemporaine du Québec et lauréat d’un prix Opus, en 2011, dans la catégorie « Concert de l’année – Musique actuelle, électroacoustique »

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.